Pisteur Secouriste.com, un réseau de pisteurs secouristes pour informer sur le métier de pisteur secouriste, le secourisme, la réglementation et la nivologie !
  • Pisteur Secouriste.com, un réseau de pisteurs secouristes - French
  • Pisteur Secouriste.com, a ski patrol network - English
  • Bienvenue sur le site officiel de l'association !

    Sur le site officiel de l'association vous trouverez toutes les informations sur le métier de pisteur secouriste
  • Une association pour regrouper tous les pisteurs

    Pisteur Secouriste.com, un réseau de pisteurs secouristes pour informer sur le métier de pisteur secouriste, le secourisme, la réglementation et la nivologie !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Travailler à l'étranger - Pour les pisteurs secouristes

Echanges et travail - en Europe et à l'international

L'association vous fournit ici le maximum d'informations pour faciliter les échanges avec les stations étrangères, et pour vous guider dans la recherche d'une station pour travailler à l'étranger.

Les stations en France qui font déjà des échanges :

  • Serre Chevalier / Sun Valley (US)
  • Tignes / Telluride Colorado (US)  et Mont Buller (Australie) de manière suivie depuis des années
  • Tignes a également eu des échanges dans le passé avec Jackson Hole (USA), Las Lenas (Argentine),  Sant Anton(Autriche), Lake Louise (Canada)…. de manière ponctuelle.
  • Val d'Isere / Thredbo (Australie)
  • Courchevel / Crested Butte (Colorado, US)
  • Chamonix / Aspen (US) et Chamonix / Snowbird (US)
  • Les Arcs / Jackson Holes (US)
  • Andorre (Pas de la Casa) / Chili

Vous souhaitez mettre en place un échange au Canada, aux US  ?

Louise a travaillé plus de 7 ans au Canada, région d'Alberta. Elle connaît donc bien le réseau par là-bas. Actuellement, elle est en relation avec des  stations nord américaines  souhaitant faire des échanges avec la France (pisteurs du Canada et des US). L'association peut vous aider à rentrer en contact avec eux, et fournir les infos nécessaires pour visas, logements et autre, etc..

Elle est en contact direct avec Sunshine Village, Revelstoke, Kicking Horse, Lake Louise (au Canada), Telluride, Breckenridge, Sun Valley (au USA) et Alyeska (en Alaska).

envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Infos sur le Canada, Région d'Alberta et Colombie Britannique :

pour ceux qui souhaitent partir sans passer par un échange, en tant que salarié ou "volunteer" :

Concernant le Visa : pas d'exception, que ce soit pour travailler même en tant que "volunteer", le visa travail est obligatoire, le touristique ne suffit pas. Il semblerait que quelques stations soient moins pointilleuses mais en général il sera nécessaire.
Concernant la langue : attention certaines stations du Canada n'ont pas souhaité prolonger les échanges à cause des niveaux insuffisants en anglais des pisteurs français...
Concernant les "équivalences de diplômes" : le diplôme français est reconnu mais une fois encore, cela dépends de la station.Il est préférable de repasser la partie secourisme en anglais. Beaucoup de formations courtes sont offertes un peu partout.
Concernant le logement : si la station concernée offre des staff accommodations, il y a possibilité de loger les "volunteer", mais en règle général les volontaires sont traités comme des employés et doivent se charger eux même de trouver un logement.

Partez du principe aussi, qu'au Canada, il n'y a pas de règle, chaque Province, voire station peuvent procéder différemment. Il faut donc les contacter directement !!

Informations diverses sur les échanges :

Il n'y a pas de régles pour les échanges, les stations qui effectuent des échanges suivis ou pas, mettent en place leurs propres conditions. Cependant, voici quelques infos concernant les grosses stations :

Pour certaines stations, les conditions seront simples : les pisteurs doivent être sous contrat dans la station la saison précédente, le principal critère de choix lorsqu’il y a plusieurs demandes sera l’ancienneté.
Pour les échanges avec l’Australie, ou autres stations de l'hémisphère Sud, le pisteur qui part en échange l’été s’engagera surement à laisser son poste au pisteur australien qui vient l’hiver suivant.

Cependant, elles ont administrativement de plus en plus de difficulté à maintenir ces échanges, les services d’immigration américains, australiens et français alourdissant les procédures régulièrement et deviennant de plus en plus pointilleux.
Certaines années, ce n’est pas toujours facile de trouver des candidats d’un côté ou de l’autre.

Travailler en Nouvelle-Zélande :

Colas, pisteur dans le Queyras, a travaillé (récemment) 3 ans en Nouvelle-Zelande (Treblecone ski resort), il pourra vous donner quelques conseils sur la Nouvelle-Zélande : envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sandrine, pisteur à Montgenèvre, a travaillé 3 ans en Nouvelle-Zelande (de 2003 à 2005 : Dobson, Roundhill et Cardrona ski resorts), elle pourra vous donner quelques conseils sur la Nouvelle-Zélande : envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Travailler en Argentine :

Un correspondant là-bas, pisteur 2ème degré, artificier et installé depuis 8 ans à Ushuaia, c'est sa 8ème saison à Cerro Castor, Tierra de fuego Argentina...Voici les infos qu'il nous a communiquées : il y a très peu de places, son conseil est de se prendre par la main, un billet d'avion aller-retour, et vogue l'aventure, en general ca marche....si vous avez des questions, envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Volunteer ou professionnel ?

Dans certains pays, il existe des pisteurs "volontaires", c'est à dire qu'ils viennent renforcer occassionnellement (le we, les vacances) les equipes de pisteurs engagés sur la saison (les "professionnels") et dont c'est le job saisonnier.
Par exemple, aux US, Argentine, Chili, Australie, etc....on trouve ces 2 catégories de pisteurs.

Contrairement par exemple, à la France, l'Ecosse, la Suède etc...où on ne trouve que des "professionnels"...

Où trouver des infos sur les stations et organisations de pisteurs :

Poser des questions sur les réseaux sociaux, le groupe de pisteur et la page Facebook, devraient vous être utiles..

Nous avons également au sein de l'association des personnes pouvant (peut-être !) vous renseigner...envoyez un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour trouver des infos sur les stations, consulter aussi, les sites des organisations nationales de pisteurs dans chaque pays, vous y trouverez les informations sur les formations dispensées et nécessaires :

USA : National Ski Patrol - www.nsp.org

http://www.pspa.org/

Canada : Canadian Ski Patrol - www.csps.ca

Australie : http://www.skipatrol.org.au (vous y trouverez également une liste de contacts de service de pistes : )http://www.skipatrol.org.au/index.php/ski-patrols-a-contacts

Chili : http://www.patrullas.cl/

Royaume Uni : www.basp.org.uk

Italy : http://www.fisps.it

Suisse :

Trouver d'autres associations de pisteurs : sur le site de la Fédération Internationale des Patrouilles de Ski, rubrique "Members Patrol" : www.fips-skipatrol.org

Adhésion

Pour adhérer (15€) c'est ici :

Adhésion

Accès membre

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informés!